Créatures de Spira

Aigle de tempête


Taille : 3,50 mètres de long pour 6 mètres d’envergure.
Poids : 550 kilos en moyenne.
Lieux : Damaö – Citadelle de Barsüm principalement et les alentours.
Dangerosité : ***
Rareté : **
Activité : Diurne.
Éléments : Air et foudre.
Résistance : Air.
Faiblesse : Feu.
Portée : 2 à 3 petits par an.
Alimentation : Uniquement carnivore.
Domesticité en animal totem : Oui
Espérance de vie : Environ 25 ans.

Description : L’aigle géant de Damaö est connu pour son impétuosité en vol. Très sauvage, il ne se laisse pas facilement approcher, mais il ne refuse jamais le contact de l’homme si cela en vaut la peine. Très doux si on ne l’importune pas, il peut devenir déchaîné si l’on menace ses petits. Son nom vient de ses éléments, qui utilisés ensemble le rendent comme la tempête. Il vit dans les hauteurs de la citadelle de Damaö mais aime aussi les autres régions et les plaines pour chasser.

Avaleur


02-avaleur

Taille : Une quinzaine de mètres pour les cas les plus extrêmes.
Poids : 3 tonnes pour les plus gros spécimens.

Lieux : Hydräl.
Dangerosité : ***
Rareté : *
Activité : Diurne.
Éléments : Aucun.

Portée : Une cinquantaine d’œufs par an.
Alimentation : Carnivore et grand mangeur d’algues.

Domesticité en animal totem : Oui.
Espérance de vie : 10 ans pour les plus chanceux.

Description : L’avaleur est un grand prédateur présent dans tous les lacs de la région d’Hydräl. Sa prolifération grandissante a amené les autorités à autoriser une chasse annuelle massive afin de réguler sa population et préserver les autres espèces de ce glouton. Long et musculeux, sa rapidité n’a d’égale que sa férocité pour déchiqueter ses proies avant de les engloutir. Son seul prédateur reste le dragon Eryö en face duquel il ne peut rivaliser, sauf pour les plus gros spécimens. Il peut avaler un silmérian d’une traite s’il le confond avec un poisson.

Barracuda sombre


03-baracuda-sombre

Taille : 8 mètres.
Poids : 3 tonnes pour les plus imposants.

Lieux : Lünasval – Écume céleste et lac de Morzä.
Dangerosité : **
Rareté : *
Activité : Cathéméral..
Éléments : Aucun.

Portée : une centaine d’œufs par an.
Alimentation : Carnivore.

Domesticité en animal totem : Possible.
Espérance de vie : 5 ans selon les estimations.

Description : Importé depuis Lünasval au lac de Morzä, le barracuda sombre reste bien plus dangereux et imposant dans son espace aquatique aérien, là où il n’a aucun prédateur. Pouvant atteindre un poids et une largeur impressionnante, il se nourrit exclusivement d’autres poissons ou de bêtes imprudentes s’approchant trop près de l’eau. C’est un excellent voltigeur lorsqu’il décide de sauter hors de l’eau. L’odeur du sang le rend excité et violent. Il aurait déjà tué des silmérians.

Chauve-souris séculaire


04-chauve-souris-seculaire

Taille : 6 mètres d’envergure pour une longueur de 3 mètres.
Poids : 400 kilos.

Lieux : Durzag – Partout où il y a de l’obscurité.
Dangerosité : **
Rareté : *
Activité : Nocturne.
Éléments : Ténèbres.

Portée : 10 petits par an.
Alimentation : Hématophage.

Domesticité en animal totem : Oui.
Espérance de vie : Plus de 100 ans.

Description : Ces chauves-souris portent bien leur nom. Très anciennes, elles pourraient dépasser les centaines d’années. On attribue leur longévité à leur alimentation simple mais essentielle, uniquement composée de sang. Effrayantes, elles ne s’avèrent pas très violentes envers les silmérians, mais guettent les proies les plus faibles. Il suffit de saigner ne serait-ce qu’une goutte pour les rendre sanguinaires. Elles s’accrochent aux parois rocheuses et sont capables de diffuser de l’obscurité. Au vu du manque de proies, celles-ci se tuent entre elles et se nourrissent de gobelins égarés.

Cockatrix


05-cocatrix

Taille : 11 mètres de long pour 13 mètres d’envergure.
Poids : 3,5 tonnes.
Lieux : Hauteurs de Durzag et alentours de Dornmünd – Damaö – Comtés de Darbäs et d’Ëterion.
Dangerosité : ***
Rareté : ***
Activité : Diurne.
Éléments : Air – Glace.
Résistance : Glace.
Faiblesse : Feu.
Portée :  1 seul petit par an.
Alimentation : Carnivore et herbivore.
Domesticité en animal totem : Oui.
Espérance de vie : Environ 70 ans.

Description : Répandue sur un large territoire, la Cockatrix demeure une des célèbres créatures de Spira et est difficile à débusquer. Sa population n’est pas très élevée, mais cela se compense par sa longévité qui dépasse celle de certains silmérians. Puissante et véloce, la Cockatrix maîtrise aussi bien le vent avec ses ailes que la glace avec son souffle. Elle attaque souvent pour intimider, mais cela n’arrive que très rarement, les silmérians n’osant pas approcher cette bête si imposante. Elle émet un bruit très perçant pour les oreilles.

Dragon cÿr


dragon-cyr

Taille : 17 mètres pour 22 mètres d’envergure.
Poids : 7 tonnes.
Lieux : Dispersé sur tout Üpsala.
Dangerosité : ****
Rareté : ****
Activité : Diurne.
Éléments : Air.
Résistance : Air.
Faiblesse : Feu.
Portée : 1 petit voire aucun par an.
Alimentation : Herbivore en priorité mais aussi carnivore.
Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : Estimée à 90 ans.

Description : Le dragon cÿr est la race créée par le dragon légendaire de l’Air nommé Cyrül. Amoureux des forêts lumineuses et aérées, ils se sont regroupés en majorité au centre d’Üpsala, là où les nids sont le moins visibles. Très méfiants, ils peuvent devenir létaux si l’on empiète sur leurs nids. N’ayant pas une grande fécondité, les femelles sont prêtes à mourir pour leurs petits. Redoutables en milieu naturel, les mâles chasseurs aiment se camoufler jusqu’à devenir invisible à l’œil. Leur maîtrise de l’Air est redoutable et leur technique de vol, certes rarement vue, est admirable. Le dragon cÿr est le plus intelligent des quatre races de dragons sur Spira.

Dragon dülv


07-dragon-dulv

Taille : 16 mètres.
Poids : 10 tonnes.
Lieux : Durzag – Le royaume de Dülvyr.
Dangerosité : *****
Rareté : ****
Activité : Cathéméral.
Éléments : Terre.
Résistance : Terre.
Faiblesse : Foudre.
Portée : 1 petit par an.
Alimentation : Carnivore mais se nourrit aussi de cristaux.
Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : 80 ans.

Description : Le dülv est le plus dangereux et puissant des quatre races de dragons, créé par le dragon légendaire Dülvyr. Lourd et musculeux, il est dépourvu d’ailes mais muni d’armes mortelles pour le corps à corps comme des griffes et des cornes en Onyx. Sa peau, la plus solide de toutes, est recouvertes d’écailles impénétrables pour des armes conventionnelles. Violent, le dülv effraye et fascine, et est un des plus grands défis pour les chasseurs et guerriers de Spira. Il aime creuser des jours entiers afin de trouver des cristaux savoureux à digérer.

Dragon Eryö


08-dragon-eryo

Taille : 17 mètres.
Poids : 8 tonnes.
Lieux : Hydräl.
Dangerosité : ****
Rareté : ***
Activité : Cathéméral.
Éléments : Eau/Glace.
Résistance : Eau/Glace.
Faiblesse : Terre.
Portée : 2 petits par an.
Alimentation : Poissons et algues.
Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : 60 ans.

Description : Le dragon aquatique a été créé par le dragon légendaire nommé Eryöl. Assez pacifique, on le compare à une baleine à écailles. Sa dangerosité lui vient de son côté protecteur envers ses petits ainsi que de son impétuosité en cas de représailles. Sans ailes, il aime nager dans les lacs ou se faire dorer au soleil au bord des plages. Très indépendant, il se laisse aborder si la main qui l’approche lui propose de la nourriture. Mascotte d’Hydräl, le dragon Eryö a été le plus répandu pendant un temps, avant de réguler lui-même sa population. C’est le plus doux des dragons. Du fait de son contact avec l’homme, sa longévité a été quelque peu altérée.

Dragon foërn


09-dragon-foern

Taille : 16 mètres pour 18 mètres d’envergure.
Poids : 8 tonnes.
Lieux : Lünasval.
Dangerosité : ****
Rareté : **
Activité : Cathéméral.
Éléments : Feu.
Résistance : Feu.
Faiblesse : Eau.
Portée : 2 petits par an.
Alimentation : Carnivore.
Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : 50 ans.

Description : Le dragon foërn a été créé par le dragon légendaire du feu nommé Foëryn. C’est le plus répandu des dragons, à un tel point qu’une chasse doit être effectuée à son encontre presque une fois tous les ans. Évoluant dans les hauteurs de Lünasval, il fut le premier des dragons à être apprivoisé pour des expéditions sur la contrée des nuages, mais sa vélocité en fait une créature aussi impossible à dompter que ses autres cousins sur le long terme. Le seul moyen de garantir une fidélité sans failles est de recueillir un spécimen dans l’œuf, ce qui obligerait à en voler un dans un nid ; un suicide en soit. Bouillonant, le dragon foërn est celui qui vole le plus dans les airs.

Dragon furtif


10-dragon-furtif

Taille : 18 mètres de long en estimation.
Poids : 4 tonnes en estimation.

Lieux : Üpsala.
Dangerosité : ???
Rareté : *****
Activité : ???
Éléments : Air.

Portée : ???
Alimentation : Herbivore.

Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : Séculaire.

Description : Le dragon furtif est un mystère. Aperçu seulement quelques fois en plusieurs décennies, on affirme qu’il serait une variante des dragons cÿr, plus pure et plus rapprochée de leur créateur. Long et majestueux, il serait dépourvu d’ailes, comme Cyrül, mais capable de voler avec une grâce inégalée. Sa rareté serait expliquée par son extermination par les dragons cÿr, apparemment jaloux ou inquiets devant une telle différence. On ne sait s’il la race est dangereuse, mais la puissance du dragon n’est pas démentie, ses seules apparences ayant provoqué des tornades.

Dryade


11-dryade

Taille : 2,50 mètres de long pour 2 mètres de haut métamorphosée, et 1,60 mètres en temps normal.
Poids : 200 kilos en métamorphose et 50 kilos en apparence normale.

Lieux : Prötée – Terre des dryades et berceau mystique.
Dangerosité : **
Rareté : *
Activité : Cathémérale.
Éléments : Terre.

Portée : Aucune.
Alimentation : Herbivore à l’occasion.

Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : Immortelle.

Description : Les dryades sont des créations de la déesse Ëra. Liées à leur créatrice, elles sont alimentées par son pouvoir, et n’ont de ce fait aucune progéniture. Très répandues en forêt, elles arpentent les bois mystiques à l’encontre des voyageurs, soit pour guider ceux avec de bonnes intentions, soit pour éloigner ou tuer ceux avec de sombres pensées. Très belles, elles ont deux formes, dont une normale apparentée à une silmériane, et une autre plus bestiale faisant penser à une biche. Elles arborent des cornes majestueuses sur le haut du crâne. Même si on ne les considère pas très puissantes, elles peuvent le devenir selon le bon vouloir de leur maîtresse. Elles savent communiquer en silmérian.

Faune sauvage


12-faune-sauvage

Taille : 3 mètres de haut.
Poids : 400 kilos.

Lieux : Prötée – Terre des faunes et Feux sauvages.
Dangerosité : ***
Rareté : **
Activité : Nocturne.
Éléments : Aucun.

Portée : Aucune.
Alimentation : Aucune.

Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : Immortel.

Description : Opposés aux dryades, les faunes sont les créations du dieu Valinor. Violents et torturés, ils arpentent les bois sombres de Prötée en quête de corruption. Capables de tenir tête à des silmérians aguerris, ils protègent leur maître et lui obéissent aveuglément. Également liés au dieu flamboyant, leur puissance et existence sont liées à ce dernier. Ne maîtrisant pas les éléments, ils disposent d’autres pouvoirs comme les illusions. Ils émettent un son rauque lorsqu’ils parlent. On raconte que certains faunes seraient influencés par Ëra, et capables de redevenir bons.

Fée visqueuse


13-fee-visqueuse

Taille : 1 mètre 50 pour 2 mètres d’envergure.
Poids : 40 kilos.

Lieux : Prötée – Terre des faunes.
Dangerosité : *
Rareté : *
Activité : Cathémérale.
Éléments : Eau.

Portée : 15 œufs par an.
Alimentation : Herbivore.

Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : Immortelle.

Description : Les fées visqueuses sont des créatures farceuses capables de mauvais tours. Créées par la sombre magie qui déferle sur la partie Ouest de Prötée, elles disposent d’une immortalité pérenne tant qu’elles ne sont pas mortellement blessées. Intelligentes, elles aiment brouiller l’esprit des voyageurs et leur imposer des obstacles, tout comme elles peuvent faire preuve de retenue devant des silmérians sachant les surprendre. Grandes mangeuses de feuilles, elles stockent l’eau de leur corps afin de la réduire en matière visqueuse et hautement acide afin de constituer leurs nids pouvant accueillir bon nombre de petits. On pense qu’une reine les dirige, mais rien n’a jamais été certifié.

Ogre mousseux


14-geant-mousseux

Taille : 30 mètres de haut.
Poids : 40 tonnes.
Lieux : Üpsala.
Dangerosité : *****
Rareté : *****
Activité : Diurne.
Éléments : Terre.
Résistance : Terre. 
Portée : ???
Alimentation : Tout ce qu’il peut avaler.
Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : Séculaire.

Description : L’ogre mousseux est la créature dont on parle sans retenue dans les livres pour enfants afin de les effrayer. Il n’existerait que quelques spécimens sur tout Spira, et l’espèce n’aurait été vue uniquement qu’à Üpsala depuis son recensement. La plupart des silmérians ont constaté son existence par la contemplation d’un des rares squelettes trouvés sur Spira et rapporté dans le musée de Demeterös. Sa rareté s’expliquerait par son extermination durant l’époque des trolls, avant que la race ne décide de tomber en hibernation pour un temps indéfini. Il est difficile d’imaginer une telle créature passer inaperçu, et pourtant aucune d’entre elles ne fut aperçue en plus de 100 ans. On dit de l’ogre mousseux qu’il serait capable de se camoufler en arbre ou de se transformer en pierre, d’où sa disparition.

Gobelin supérieur


15-gobelin-superieur

Taille : 1 mètre 80 en moyenne.
Poids : 80 kilos.

Lieux : Durzag – Le royaume de Durzag et les Piliers séculaires.
Dangerosité : ***
Rareté : ***
Activité : Cathéméral.
Éléments : Aucun.

Portée : ???
Alimentation : Sûrement carnivore.

Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : Supposée séculaire.

Description : Les gobelins supérieurs sont les créatures les plus anciennes et évoluées de la montagne de Spira. Imaginer leur mode de vie ayant été impossible, on a jugé leur espérance de vie à plusieurs siècles. Dirigés par Durzag, le dernier des trolls, ils sont intelligents et redoutables contrairement à leurs cousins sous-évolués. Une hypothèse de scientifique stipule que leur race descendrait tout simplement des gobelins normaux, et que plus un gobelin prendrait de l’âge, plus il deviendrait évolué. Certains croient en l’existence de femmes gobelins, pour que l’espèce puisse survivre aussi longtemps.

Gobelin


16-gobelin

Taille : 1 mètre 40
Poids : 60 kilos.

Lieux : Durzag – Les piliers séculaires.
Dangerosité : *
Rareté : *
Activité : Nocturne.
Éléments : Aucun.

Portée : ???
Alimentation : Carnivore.

Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : Séculaire.

Description : Les gobelins sont des créatures errantes et hideuses aimant l’obscurité. Énormément nombreux sous la montagne, ils aiment attaquer en groupe afin de compenser leur manque d’intelligence. Cible privilégiée des chauves-souris séculaires, on les trouve facilement dans les grandes étendues caverneuses précédant le royaume de Durzag. Séparés des gobelins supérieurs, ils préfèrent rester entre eux et concocter des magouilles. Bien que peu efficaces au combat, ils ne craignent pas la mort et s’avèrent relativement braves. Toutefois, ils jouent de leur faiblesse afin d’attirer les guerriers arrogants avant de les tuer par leur nombre.

Griffon trinité


17-griffon-trinite

Taille : 30 mètres de long pour 40 mètres d’envergure selon les livres.
Poids : 15 tonnes en estimation.
Lieux : ???
Dangerosité : *****
Rareté : *****
Activité : ???
Éléments : Feu, Eau/Glace, Air, Foudre et Lumière.
Résistance : Feu, Air et Lumière. 
Portée : ???
Alimentation : ???
Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : Immortel.

Description : Le griffon trinité est la créature la plus rare et puissante de Spira. Sa légende n’a d’égale que la fascination qu’il incarne. Présent dans les chants trolydiens parvenus de l’âge précédant le calendrier de Cranä, on estime le nombre de spécimens se comptant sur les doigts d’une seule main. Immortel et redoutable, ce griffon à trois têtes fut un des fléaux des trolls mais aussi, selon la légende, un grand adversaire pour les démons élémentaires durant la deuxième guerre des galadrims. On dit que chacune de ses têtes génère le feu, la foudre ainsi que l’eau ou la glace, que ses ailes génèrent le vent, et que son corps génère la lumière. Le dernier spécimen a été aperçu il y a pratiquement 500 ans.

Griffon


18-griffon

Taille : 3 mètres de long pour 4 mètres d’envergure.
Poids : 680 kilos en moyenne.

Lieux : Damaö – Peryö la solitaire.
Dangerosité : ***
Rareté : ***
Activité : Diurne.
Éléments : Air.

Portée : 1 petit par an.
Alimentation : Carnivore.

Domesticité en animal totem : Oui.
Espérance de vie : 30 ans en moyenne.

Description : Le griffon est une créature sauvage et somptueuse des plaines de Damaö. Très féroce, il se révèle plus puissant que son cousin à sabots. Sa technique de chasse consiste à survoler les cieux avant de fondre sur du gibier herbivore. Du fait de sa force et de ses atouts mortels, il peut se nourrir à sa guise en chassant de gros animaux. Il faut cependant de la patience et de la prudence afin de l’approcher sans lui donner l’envie d’attaquer.

Hippogriffe


hippogriffe

Taille : 3 mètres 50 de long pour 3 mètres d’envergure.
Poids : 650 kilos en moyenne.

Lieux : Damaö – Les plaines de Psylée.
Dangerosité : **
Rareté : ***
Activité : Diurne.
Éléments : Air.

Portée : 1 petit par an.
Alimentation : Carnivore.

Domesticité en animal totem : Oui.
Espérance de vie : 35 ans en moyenne.

Description : L’hippogriffe est le cousin du griffon. Muni de sabots, ils se meut bien plus rapidement sur terre ferme que son homologue à griffes, et fait également preuve davantage de célérité une fois en vol. Toutefois, c’est une créature moins puissante que le griffon, qui se contente d’animaux plus petits comme des lapins ou autres oiseaux. Son petit plaisir est bien entendu le poisson, qu’il arrive à pêcher en plein vol lorsqu’il ose s’aventurer dans la région d’hydräl.

Hydre sylvestre


20-hydre-sylvestre

Taille : 10 mètres de long.
Poids : 7 tonnes.
Lieux : Üpsala.
Dangerosité : ****
Rareté : ****
Activité : Cathémérale.
Éléments : Eau et Terre.
Résistance : Eau.
Faiblesse : Terre.
Portée : 1 petit par an voire aucun.
Alimentation : Carnivore et herbivore.
Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : 50 ans environ.

Description : L’hydre sylvestre est une créature étonnante. Arpentant les bois éclairés d’Üpsala, elle marche lentement en observant les alentours. Munie de cinq têtes à longs cous, elle est connue pour cracher de l’encre, mais aussi de l’eau à haute pression, du venin, de la glace, de l’acide ou encore une matière collante. Friande de fruits et de petits mammifères, elle peut se mettre à chasser de plus gros animaux une fois l’Automne arrivée afin de subsister pendant l’hiver. De nature calme et pacifique, il est imprudent de la tourmenter au risque de devenir son prochain repas. On attribue les ravages forestiers d’Üpsala aux hydres sylvestres, qui se battent souvent entre elles pour un territoire. Sa morsure est mortelle.

Lion soleil


21-lion-soleil

Taille : 3 mètres de long.
Poids : 400 kilos en moyenne.
Lieux : Üpsala – Le royaume des géants.
Dangerosité : ***
Rareté : ****
Activité : Diurne.
Éléments : Feu.
Résistance : Feu.
Portée : 1 petit par an au meilleur des cas.
Alimentation : Carnivore.
Domesticité en animal totem : Oui.
Espérance de vie : 25 ans en moyenne.

Description : Le lion soleil est une espèce de fauve rarement vue. Uniquement située dans la région d’Üpsala où les arbres sont le plus espacés, cette race de lions aime la chaleur du soleil. Les cornes qui leur sortent du corps ont des propriétés absorbantes qui les alimentent en magie, leur permettant de maîtriser le feu. Très fidèles, il restent toute leur vie avec leur compagnon s’ils ont eu un bébé. Les solitaires, plus sauvages, sont reconnaissables à leur méthode de chasse plus débridée et imprudente. En groupe, les lions soleil sont capables de tuer une hydre sylvestre au moins une fois sur trois.

Loup feuillu


22-loup-feuillu

Taille : 1 mètre 70 de long.
Poids : 60 kilos.

Lieux : Prötée.
Dangerosité : **
Rareté : **
Activité : Cathéméral.
Éléments : Aucun.

Portée : 3 petits par an en moyenne.
Alimentation : Carnivore et herbivore.

Domesticité en animal totem : Oui.
Espérance de vie : 20 ans.

Description : Le loup feuillu est une espèce commune trouvable dans la forêt de Prötée et plus particulièrement du côté Est de celle-ci. Ceux vivant dans la partie Ouest s’avèrent beaucoup plus violents. Assez dociles si l’on sait les aborder, ils peuvent devenir fidèles avec le temps. Le phénomène végétal qui lui parcoure le corps serait dû à la magie produite par Ëra. Très rapide, il court à travers les bois et se camoufle s’il se sent en danger.

Loup mystique


23-loup-mystique

Taille : 2 mètres de long.
Poids : 100 kilos.
Lieux : Prötée – Le berceau mystique.
Dangerosité : ***
Rareté : ***
Activité : Cathéméral.
Éléments : Foudre.
Résistance : Foudre.

Portée : 1 petit par an.
Alimentation : Carnivore.

Domesticité en animal totem : Oui.
Espérance de vie : 30 ans.

Description : Le loup mystique est une sorte d’évolution du loup feuillu. Plus puissant, il est également plus rare et difficile à débusquer. Sa maîtrise de la foudre lui donne une vitesse effarante. Muni d’une corne, il l’agite et fait fondre des éclairs sur ses proies avant de les dévorer encore fumantes. Très chéri par les dryades, cet animal est la créature favorite d’Ëra, qui en est complètement entourée dans son domaine. Béni par la magie, la créature arbore toujours de drôles d’auras colorées ainsi que des papillons autour d’elle.

Ours titan


24-ours-titan

Taille : 4 mètres de haut.
Poids : 2 tonnes.
Lieux : Prötée – Terre des dryades et Berceau mystique.
Dangerosité : ****
Rareté : ***
Activité : Diurne.
Éléments : Vent.
Résistance : Vent.

Portée : 2 petits par an.
Alimentation : Carnivore.

Domesticité en animal totem : Oui.
Espérance de vie : 25 ans en moyenne.

Description : L’ours titan est le gardien de Prötée. Très aimé par Ëra, il est connu pour être son animal de garde. Robuste et imposant, l’ours titan arpente les terres des dryades et chasse les ennemis de son grognement effrayant. Capable de déchiqueter un arbre d’une patte, il étonne par sa maîtrise de l’air. C’est également la seule bête capable de rivaliser avec une hydre sylvestre en combat singulier. On dit de l’ours titan qu’il serait imbattable s’il lui arrivait d’être corrompu par Valinor.

Piranha Céruléen


25-pirhana-ceruleen

Taille : 8 mètres de long.
Poids : 6 tonnes.

Lieux : Lünasval – L’écume céleste.
Dangerosité : ****
Rareté : ****
Activité : Diurne.
Éléments : Aucun.

Portée : Des dizaines d’œufs par an estimés.
Alimentation : Carnivore.

Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : Estimation à 50 ans.

Description : Le piranha céruléen a été récemment découvert à Lünasval, sur l’archipel aquatique. Grand consommateur de barracuda sombre, sa dangerosité en fait un candidat idéal pour les scientifiques. Peu de choses sont connues sur cette espèce, hormis le fait qu’elle vivrait uniquement dans les eaux profondes, qu’elle serait accompagnée de dizaines de petits piranhas durant ses chasses, et qu’elle aurait décimé toute une équipe de prospecteurs de Tombétoile lorsqu’elle fut découverte pour la première fois. Sa morphologie mélange beaucoup de genres différents observés ailleurs sur Cranä. On pense qu’il ne cesse de grandir durant les années, passant de 10 centimètres à la naissance à plus de 10 mètres en fin de vie.

Tréant


26-treant

Taille : Variable selon les arbres – De 4 à 20 mètres de haut.
Poids : De 1 à 15 tonnes.
Lieux : Prötée.
Dangerosité : ****
Rareté : ****
Activité : Cathéméral.
Éléments : Terre.
Résistance : Terre.
Faiblesse : Feu.
Portée : Aucune.
Alimentation : Aucune.
Domesticité en animal totem : Non.
Espérance de vie : Immortel.

Description : Les tréants sont là depuis l’apparition d’Ëra sur Spira. Animés par les pouvoirs de la déesse de la nature, ils lui jurèrent fidélité et devinrent les bergers de la forêt. Assez rares, ils n’aiment pas se montrer afin de garder leur existence sous contrôle. Leur camouflage et leur discrétion rend les silmérians nerveux lors de certains voyages. Imprévisibles, ils peuvent punir ou bien aider les silmérians. Dispersés sur tout Prötée, les tréants postés à l’Ouest de la forêt seraient bien plus violents que la normale : une chose que l’on doit au dieu flamboyant. Ce sont de grands maîtres de la Terre, capables de faire pousser et de fendre le sol.